20 mars 2017 — Lancement de publication et exposition pop-up

La Forêt s'en va ? Peut-être, mais pas avant que vous l'ayez vue.

1 / 1

Lancement et exposition pop-up

Date : lundi 20 mars 2017
Horaire : 17 h 30 à 20 h 30

LieuGaleries Laval, 1545, boulevard Le Corbusier, Laval (QC) H7S 2K6
Local dans le « mall », accessible via l’entrée principale des Galeries (même lieu que pour le projet de Tim Dallett en décembre dernier).

Directions (transport en commun) :
À partir de la station Montmorency (ligne orange), prendre rue Lucien-Paiement (vers le nord), tourner à gauche sur boul. du Souvenir (vers l’ouest) et marcher dans le stationnement des Galeries Laval, en passant devant le Home Dépôt. Environ 7 minutes à pied.

Événement Facebook

 

Verticale invite le public à voir, en présence de l’artiste, les œuvres de La Forêt s’en vient II exposées dans un local vacant des Galeries Laval transformé en galerie pop-up pour un soir seulement !

Le lancement de Sphinx mon contour, un livre d’artistes de Simon Brown et Maude Pilon, est toujours programmé pour la soirée. Les artistes feront une lecture-performance. C’est à ne pas manquer !

 

La Forêt s’en va ? — Annulation de l’exposition de Christian Messier

L’exposition La Forêt s’en vient II de Christian Messier a été annulée.Dès les premiers jours de l’exposition, le diffuseur multidisciplinaire [co]motion, qui devait l’accueillir dans le hall de la Salle André-Mathieu, a pris la décision de retirer six des quinze œuvres que l’exposition contenait. Verticale — centre d’artistes (VCA) et l’artiste conviennent que ce démantèlement partiel de La Forêt s’en vient II porte atteinte à son intégrité.

Pour ce projet, Verticale — centre d’artistes a mis en place un processus de sélection rigoureux des artistes, basé sur le principe d’un comité de pairs, auquel [co]motion a aussi participé. VCA a développé en collaboration avec l’artiste des outils d’interprétation et de médiation qu’il a fournis à [co]motion. [co]motion n’a pas utilisé ces outils, et, malgré les nombreuses discussions tenues de bonne foi entre l’artiste, le centre d’artistes et le diffuseur multidisciplinaire, ce dernier n’a pas consenti à raccrocher les tableaux pour présenter La Forêt s’en vient II dans son ensemble.

VCA déplore que [co]motion n’ait pas soutenu l’artiste, ni cherché à incarner fermement son intention d’offrir aux Lavallois un nouveau lieu de rencontre avec l’art actuel.

VCA a le mandat de soutenir les artistes, le développement de la pratique artistique et de diffuser l’art actuel sur le territoire lavallois.

Certes, VCA considère que cette association avec un acteur culturel important du territoire a le potentiel de dynamiser le milieu artistique à Laval. Cependant, VCA remet en question le futur de cette collaboration, qui devrait désormais se poursuivre dans l’intérêt de tous les acteurs, sans oublier les artistes, leur intégrité et le public.

VCA remercie Christian Messier pour sa collaboration conciliante dans les circonstances.

La Forêt s’en va ? Peut-être, mais pas avant que vous l’ayez vue.

 

Pour télécharger le communiqué PDF avec le kit médias