— Équipe

Directrice générale et artistique

Charlotte Panaccio-Letendre

Charlotte Panaccio-Letendre a complété une formation universitaire de premier et deuxième cycle : d’abord, un baccalauréat en arts visuels et médiatiques (UQAM), ensuite, une maîtrise en étude des arts (UQAM) qu’elle a menée de front en même temps qu’un diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion d’organismes culturels (HEC). Son premier projet de commissariat, Impermanence, a reçu le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec en 2012. Charlotte Panaccio-Letendre se distingue par une implication soutenue au conseil d’administration du Centre des arts actuels Skol, du Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec (RCAAQ), du Réseau des organismes culturels et des artistes lavallois (ROCAL) et au Conseil régional de la culture de Laval (CRCL). Elle s’est aussi démarquée lors de l’organisation du colloque Art contemporain et hétérogénéité, tenu dans le cadre de la 69e édition de l’ACFAS, et dans différentes expériences de travail. Elle s’est jointe à l’équipe de Verticale — centre d’artistes en 2011.

Directrice générale et artistique par intérim

Karine Larocque

Karine Larocque est muséologue et gestionnaire de projets dans le domaine des arts visuels et du patrimoine depuis maintenant 13 ans. Diplômée en muséologie (Collège Montmorency), en histoire de l’art (UQAM) et en gestion d’organismes culturels (HEC), elle a notamment été conservatrice de la collection Les Impatients de 2012 à 2017, où elle a pu mettre en œuvre et diriger un vaste projet de documentation et de mise en réserve de la collection, en plus de participer à l’avancement de la recherche autour de l’art brut et des arts hors-normes. Ayant toujours été au cœur du développement des arts et de la culture, son parcours l’amène à s’impliquer toujours davantage dans son accessibilité et son rayonnement. Elle s’est jointe à l’équipe de Verticale — centre d’artistes en octobre 2017.

 

Coordonnateur administratif

Lawrence Hagg

Lawrence Hagg est diplômé universitaire au baccalauréat en philosophie (UQAM) et au baccalauréat en administration des affaires (HEC). Cette double formation fait de Lawrence Hagg un gestionnaire critique impliqué dans différents domaines artistiques muséologie, danse contemporaine et art audio. Son parcours l’a amené à réfléchir et à écrire, pour les journaux Quartier libre et L’intérêt, sur la responsabilité sociale, l’éthique et l’économie. Entre 2011 et 2013, il est adjoint administratif à la coopérative de création Audiotopie. Il s’est joint à l’équipe de Verticale – centre d’artistes en 2012.

 

Chargé de projet Villa

Laurent Viau-Lapointe

Laurent Viau-Lapointe est artiste, musicien et travailleur culturel. À la suite à un baccalauréat en Arts médiatiques à l’Université Concordia, il poursuit présentement un D.E.S.S. en Gestion des organismes culturels à HEC Montréal. Passionné par l’aspect ludique et éducatif des nouvelles technologies, il a été animateur au Fab Lab du PEC et il est actuellement responsable de l’Atelier Makerspace du Collège de Maisonneuve. Cofondateur de l’entreprise de consultation en ateliers de création numérique Millimètre Seconde et coordonnateur de la maison de disques Atondo Musique, il s’implique également auprès de divers groupes et collectifs artistiques montréalais. Il s’est joint à l’équipe de Verticale — centre d’artistes en novembre 2017.

Coordonnatrice à la programmation et aux communications

Gabrielle Desgagné-Duclos

Gabrielle Desgagné-Duclos a complété un baccalauréat et une maîtrise en histoire de l’art à l’Université de Montréal. Sous la direction de Johanne Lamoureux, elle s’est intéressée au tableau vivant comme dispositif esthétique et à sa réappropriation dans l’art contemporain en tant que stratégie de remédiation opacifiante. Pour le magazine l’Artichaut, elle s’est occupée pendant deux ans du pupitre arts visuels et a participé à l’élaboration du 5ième numéro papier. Elle est chroniqueuse pour l’émission Montréal s’EXPOse (CIBL 101,5) et a fait paraître des comptes rendus dans des revues d’art actuel. Elle a travaillé au Centre d’exposition de l’Université de Montréal avant de se joindre à l’équipe de Verticale — centre d’artistes en 2016.

— Conseil d'administration

Président

Mathieu Baril

Lavallois d’origine, Mathieu Baril est diplômé de l’Université Concordia en beaux-arts et poursuit une maîtrise en management des entreprises culturelles à HEC Montréal. En tant qu’administrateur, il s’est démarqué par son implication soutenue pour le Cabinet, espace de production photographique. Par le passé, il a fait partie de l’équipe des festivals Art Souterrain et Pop Montréal. Étudiant, il a également été deux fois récipiendaire de la Fondation de soutien aux arts de Laval (arts visuels). Il est actuellement Responsable du financement privé pour Tangente et l’Agora de la danse.

Vice-Présidente

Marie-Ève Tanguay

Marie-Ève Tanguay est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université Laval à Québec. Ses recherches portent sur la notion de métamorphose et de mouvement en art actuel, principalement en sculpture et en installation. Comme travailleuse culturelle, elle a, entre autres, œuvré au sein de l’Atelier Marcel Barbeau comme chargée de projets, édimestre et responsable des archives et des inventaires. Elle siège également au conseil d’administration du Conseil régional de la culture de Laval (CRCL).

Secrétaire

Marie-Ève Leclerc-Parker

Détentrice d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal, Marie-Ève Leclerc-Parker est travailleuse culturelle et auteure. Ses recherches portent sur la résidence d’artistes dans le réseau des centres d’artistes autogérés du Québec, et plus particulièrement sur sa résistance à la définition. Ces dernières années, elle a fait partie de l’équipe d’Arprim, centre d’essai en art imprimé et du Regroupement d’organismes culturels et d’artistes lavallois (ROCAL) tout en s’impliquant dans l’organisation de la Rencontre interuniversitaire de performance actuelle (RIPA). Elle occupe actuellement le poste d’adjointe à la programmation à la Salle Alfred-Pellan de la Maison des arts de Laval.

Trésorière

Sandrine Briand

Sandrine Briand a débuté son parcours professionnel en tant qu’artiste en arts visuels. C’est d’ailleurs à Québec qu’elle a reçu ses premières distinctions avec, entre autres, la bourse de soutien à la relève Première Ovation. À la suite de son arrivée à Montréal en 2010, Sandrine Briand a débuté ses études en gestion à HEC Montréal ainsi que son implication majeure et diversifiée au sein de certains centres d’artistes autogérés montréalais. Aujourd’hui, son parcours professionnel se dirige davantage vers l’entrepreneuriat, mais son engagement envers le milieu demeure, et ce, par l’offre de service de consultation externe pour les organisations culturelles.

Administratrice

Catherine Aboumrad

Catherine Aboumrad est née en 1984 à Montréal. Elle est titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts, majeure en photographie, avec distinction de l’Université Concordia. La photographie de Catherine Aboumrad est un énoncé d’opulence, d’absence, d’organisation et de contrainte. Dans une approche respectueuse, le paysage s’offre sans intervention et témoigne essentiellement de cette manifestation de l’espace. Elle a participé à plusieurs expositions et événements au Canada et à l’étranger, dont Guatephoto, le festival de photographie contemporaine du Guatemala, Parcours Photo Sherbrooke, en collaboration avec le Musée des beaux-arts de Sherbrooke, et ÊTRE… en 2018, à la Maison de la culture Maisonneuve. En 2017, elle a été récipiendaire d’une mention spéciale pour le Prix de la relève en photographie à Montréal. Son travail fait partie de collections privées, notamment la Fondation HBC, l’Art-in-Buildings, à New York, et la Collection Auer, en Suisse.

Administratrice

Isabelle Lapierre

Isabelle Lapierre travaille aussi bien le dessin, la peinture, la sculpture, l’installation, la vidéo et la performance. Originaire de Québec, elle détient un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval. Son parcours compte des expositions solo, des résidences de création et des expositions collectives à travers la province. Ses œuvres vidéo sont diffusées lors de divers événements et festivals au Québec et en France. En 2008, elle se joint au collectif Les Fermières Obsédées avec lequel elle pratique l’art de la performance tant au Canada qu’à l’international. Avec ses collègues Marie-Hélène Blay et Annie Baillargeon, elle fonde en 2015 le collectif B.L.U.S.H. qui a donné des performances notamment pour l’évènement TEMPO organisé par Verticale à Laval, à La fête de l’art au centre d’artiste le Lobe à Chicoutimi, à la Biennale internationale d’art performatif de Rouyn-Noranda et à l’événement d’ouverture du pavillon Pierre Lassonde du Musée national des Beaux-arts du Québec. L’artiste a également collaboré aux œuvres vidéographiques du cinéaste et chorégraphe Alan Lake et à reçu à plusieurs reprises l’appui du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des arts du Canada pour son travail individuel ou en collectif. Elle vit et travaille à Montréal.

Administratrice

Stéphanie Nuckle

Stéphanie Nuckle est une artiste émergente d’origine lavalloise qui accorde une sensibilité particulière aux problématiques de la banlieue. Interdisciplinaire, elle conjugue l’art performatif, l’installation, l’art d’impression ainsi que des méthodes d’altérations et de détournements d’objets du quotidien. Ses projets sont axés sur différents types d’interactions humaines avec le territoire, en prenant en compte les jeux de langage, de la mémoire sélective et de l’habitation comme sujets de recherches et d’expérimentations. Nuckle a obtenu un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’UQAM en 2015. Elle s’implique activement dans divers projets collaboratifs, notamment à travers le collectif Local 16 et Projet Complot 13, dont elle s’occupe de la coordination, des communications et du budget tout en agissant à titre d’artiste-commissaire. En 2017, elle a réalisé le projet Habitat COMMODORE dans le cadre de la 3e édition du programme de laboratoire-résidence de Verticale avec comme artiste-mentore Caroline Boileau. Elle a depuis participé à plusieurs niveau à la vie associative du centre en tant que bénévole ainsi qu’à travers le comité projets.