doux soft club — siesta blue

  • Création
  • Diffusion
1 / 1
doux soft club, siesta blue, 2019.

— Résidence de création hors les murs
Lieu : Futur local de La Place Maison des jeunes Sainte-Dorothée, au nouveau Centre communautaire Sainte-Dorothée (625, rue Sylvie, Laval QC H7X 2X2)
Période : du 2 au 9 juin 2019

+ Ateliers à la Villa dans le cadre des Rencontres mobiles

— Série d’interventions in situ avec dévoilement graduel sur le Web
Horaire : chaque samedi à partir du 20 juillet jusqu’au finissage
Lieux : 5 lieux secrets
URL : projetsiestablue.com
Événement Facebook

— Finissage performatif
Date : samedi le 24 août 2019, de 15 h à 16 h 30
Lieu : Lieu secret. Rendez-vous dans le stationnement du 625 rue Sylvie, Laval (Québec) H7X 2X2 (nouveau Centre communautaire de Ste-Dorothée)

N.B. La performance débutera vers 15 h 30. En cas de conditions météo défavorables, l’événement est reporté au lendemain. Bienvenue aux familles.

Indications (transport en commun) : À partir de la station Cartier, prendre l’autobus 24-O jusqu’au terminus. Environ 35 minutes. Billet STL 3,50$.

Événement Facebook

Siesta blue entre en dialogue avec des sites extérieurs de Laval par l’emploi d’un tapis protéiforme à poil bleu pâle. Le doux soft club déploie les formes et orchestre une série de gestes poétiques, en relation intime avec le site et le corps. Les tapis s’accumulent, se rangent en superposition, se redessinent et deviennent montagnes. Le projet est mené de manière clandestine, gardant secrets les lieux de ses interventions. Tout au long de l’été, les résultats de ces laboratoires performatifs sont diffusés en ligne uniquement. À travers cette perspective de jeu, une plateforme Web est créée et dévoile graduellement les inscriptions temporaires qui mènent à percevoir le paysage autrement. Le public est finalement invité à se réunir pour participer à l’expérience tangible du finissage performatif.

Les tapis protéiformes et praticables dissimulent la poussière, glissent les uns sur les autres, absorbent les récits et deviennent mémoire. Plus il y a de formes et de lieux, plus il y a de jeu, plus il y a de possibilités.

Siesta blue débute par une résidence de création hors les murs au nouveau Centre communautaire Sainte-Dorothée. Le collectif occupe le futur local de La Place Maison des jeunes Sainte-Dorothée, avant le déménagement imminent de l’organisme dans ses nouveaux locaux. La Maison des jeunes en tant que lieu clandestin pour ses usagés — qui se l’approprient souvent comme espace de liberté, de sociabilité et de sécurité affective — devient un espace physique et symbolique servant d’assise à la construction du tapis de siesta blue.

 

Ce projet est rendu possible en partie grâce au Programme de résidence de création hors les murs pour les organismes et artistes professionnels 2018-2019 de Ville de Laval.