Nadia Koromyslova — This Place Must Burn : Enquête sur une bande de filles malveillantes

  • Création
  • Diffusion
1 / 12
Précédent Suivant
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord
Nadia Koromyslova, This Place Must Burn, image du processus, 2017-2018. Photo : Marjolaine Lord

Infiltrations : automne 2017 et hiver 2018

Vernissage, exposition de traces fictives et discussion avec l’artiste :

— Date : 15 mars 2018
— Heure : 18 h
— Lieu : Dans le Studio (2e étage) de la Maison des arts de Laval (MDA), 1395, boul. de la Concorde O., Laval (Québec) H7N 5W1
— Indications :  Environ 5 minutes de marche du métro Montmorency (ligne orange). Stationnement payant au Collège Montmorency, accessible par la guérite de la MDA au coût de 7$.

Événement Facebook

Nadia Koromyslova propose un projet d’art infiltrant prenant la forme d’une enquête-fiction documentaire, menée à partir de repères précis du territoire de Laval — un lieu où elle a elle-même habité dans sa jeunesse. L’artiste a précédemment travaillé à des projets collectifs ; This Place Must Burn : Enquête sur une bande de filles malveillantes est le premier projet artistique qu’elle réalise en son nom propre.

Les infiltrations se font dans la ville puis sur le Web (avec la restitution des résultats de l’enquête sous la forme d’une page Web à l’esthétique DIY) et, peut-être, par une exposition des traces fictives.

Au cœur de cette enquête-fiction, on retrouve de jeunes filles qui conspirent — dans leurs chambres et leurs conversations —, dessinant une cartographie par leurs déambulations nocturnes. Le projet joue sur l’ambiguïté de la figure de la jeune fille banlieusarde : d’un côté, cette adolescente est prise au centre d’un monde de consommation ; de l’autre, elle est en proie à tous les abîmes.

Le récit final, lorsque constitué, portera sur ces filles prises dans un devenir-sorcière, au sens où elles deviennent peu à peu porteuses d’une négativité effrayante, et se donnent des moyens de la mettre en action à travers des pratiques à la frontière de l’occulte et de la criminalité. Cette montée en dangerosité va prendre fin alors qu’elles planifient des projets de plus en plus destructeurs.

Consulter le blogue This Place Must Burn : Enquête sur une bande de filles malveillantes

Carte

Vernissage, exposition de traces fictives et discussion avec l’artiste

Maison Des Arts, 1395, boul de la Concorde O, Laval, QC, Canada

Nadia Koromyslova — This Place Must Burn : Enquête sur une bande de filles malveillantes

Laval, QC, Canada