Sophie Castonguay et Mathieu Marcoux — Ateliers à la Villa

Dans le cadre des Rencontres mobiles

1 / 1
Sophie Castonguay et Mathieu Marcoux, Déchets, 2018

Où ?
— Parc Leonidas-Dufresne, 2525, rue de l’Église, Val-David QC J0T 2N0

Quand ?
— Les 28 et 29 mai de 10 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 16 h, les artistes recueillent les témoignages du public. Le 1er juin de 10 h à 14 h, le public est convié à une expérience d’écoute active.

 Couvrir l’encombrement

À bord de Villa véhicule d’arts actuels et numériques, le duo d’artistes visuels Sophie Castonguay et Mathieu Marcoux convie le public à une réflexion portant sur l’impact du consumérisme sur l’environnement, tant écologique que social.

Dans le cadre de présences publiques dans le parc Leonidas-Dufresne au cœur de Val-David, les artistes recueillent les témoignages des citoyens quant à leur rapport quotidien à la consommation. Ceux-ci sont par la suite compilés pour créer un montage sonore poétique conçu pour être retransmis sur les lieux lors d’une séance d’écoute active, entremêlant le public et l’intime.

C’est à partir du projet Déchets (2018) — pour lequel le couple d’artistes s’était engagé, avec leurs deux enfants, à conserver au sein de leur demeure leurs déchets sur une période d’un an pour en faire des œuvres d’art —, qu’ils ont approfondi leur réflexion sur leur propre consommation et ses impacts directs dans leur vie.
« À l’aube de changements majeurs où réussir sa vie se révèle éthiquement insuffisant, le renouvèlement d’une intimité politique collective est nécessaire afin de limiter le saccage total des conditions d’habitabilité de la planète. » – Sophie Castonguay

Ce projet est réalisé grâce au Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.